En hausse

Power Porridge

  • Petit-déjeuner et collation chauds pour les sportifs 
  • A base de flocons d'avoine et de protéines de lactosérum de haute qualité (Oat & Whey)
  • Complété par des bêta-glucanes d'avoine – longue saturation, de l'amidon de maïs cireux et de VitargoTM
  • Fournit 15 g de protéines et 41 g de glucides par portion préparée
  • "Prêt à manger" en trois minutes. Sans lactose (préparation sans lait)
Arôme
Pomme-Vanille
Unité de vente
Boîte (840 g)
Qté
En stock
CHF 24,50

Ajouter à la liste d'envie Ajouter à la liste d'envie

Power Porridge

POWER PORRIDGE de SPONSER® te permettra de passer la journée active avec succès ! La combinaison spéciale d'hydrates de carbone complexes et de protéines de haute qualité garantit des performances durables, grâce à des réserves d'énergie bien remplies et à des muscles nourris de manière optimale. POWER PORRIDGE fournit une énergie durable, mais facilement digeste, sans alourdir ton estomac. Le porridge contient également des sources naturelles de minéraux importants et peut être facilement préparé, en quelques minutes, avec de l'eau ou du lait. Idéal aussi comme en-cas entre les repas ou comme repas de pré-compétition !

La composition du POWER PORRIDGE est principalement basée sur des flocons d'avoine et de l'isolat de protéines de lactosérum, enrichis d'amidon de maïs cireux et de vitargoTM l'hydrate de carbone breveté issu de l'amidon d'orge. Le vitargoTM a un poids moléculaire environ 100 fois supérieur à celui de la maltodextrine, ce qui contribue à une osmolalité plus faible et à un approvisionnement énergétique plus durable. POWER PORRIDGE contient également un concentré de son d'avoine appelé OatWell®, riche en bêta-glucanes et en son d'avoine. Ces fibres alimentaires solubles apportent les propriétés de gonflement des flocons d'avoine, qui sont également responsables de leur bonne digestibilité. En outre, leurs propriétés de gonflement contribuent à un approvisionnement énergétique échelonné.

Read more

Prepare
Before
During
After
Water
Milk

Application

Idéal en tant que petit-déjeuner ou en tant que repas avant une compétition, le moment de la prise dépendant de l’intensité de la performance à venir. En tant que repas pré-compétition POWER PORRIDGE peut être pris env. 3-4 heures avant le départ, mais avant des efforts de longue durée et de faible intensité, il peut également être pris jusqu’à 1-2 heure avant le départ. La grandeur des portions peut et doit être adaptée aux besoins individuels pour atteindre un niveau de satiété agréable sans sensation de ballonnement.

Preparation

Mettre 3 mesures de Power Porridge (env. 60 g) dans 100 ml d’eau + 100 ml de lait. Porter à ébullition et laisser reposer 2-3 min. Selon préférence, ajouter de la cannelle. En complément d’une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain.

TYPISCHE Nährwerte/valeur nutritive/nutrition facts

In 100 g Pulver/poudre/powder

1 Portion =

60 g + 100 ml Milch (2.7% Fett)

+ 100 ml Wasser)

Energie/energy

1545 kJ (370 kcal)

1075 kJ (280 kcal)

Fett/lipides/fat

4.4 g

5.4 g

davon gesättigte Fettsäuren/dont acides gras saturés/of which saturated fatty acids

 

0.8 g

 

2.1 g

Kohlenhydrate/glucides/carbohydrates

68 g

46 g

davon Zuckerarten/dont sucres/of which sugars

30 g

23 g

Ballaststoffe/fibres alimentaires/fibres

6.5 g

3.9 g

Eiweiss/protéines/protein

12 g

10 g

Salz/sel/salt**

0.03 g

0.13 g

Ingredients: Flocons d’avoine 53%, fructose, glucose, préparation de pommes 9% (avec purée de pommes concentrée, sirop de glucose, saccharose, arôme), hydrolysat d’amidon d’orge 5% (Vitargo®), son d’avoine (riche en bêta-glucanes) 4.6%, isolat de protéines de petit-lait 4%, lait entier en poudre, arômes.

Développé et fabriqué en Suisse

Mineralstoffe/sels minéraux/ minerals

%nrv*

 

%nrv*

Phosphor(e)/phosphorus

220 mg

31%

220 mg

31%

Magnesium/magnésium

88 mg

23%

60 mg

16%

Zink/zinc

2.5 mg

25%

1.8 mg

18%

Eisen/fer/iron

2.6 mg

19%

1.5 mg

11%

*valeur nutritionelle de référence
100 ml de la préparation contient 538 kJ (140 kcal).

Article

Nutrition pour le ski de fond

Conseils pour l'entraînement et la compétition (en anglais)

À l'article »

Nutrition pour le ski de fond

Conseils pour l'entraînement et la compétition (en anglais)

À l'article »

Alimentation marathon

Conseils pour coureurs

À l'article »

Plus d'articles

Nutrition pour le ski de fond

Lisez l'article en anglais:

For a new personal best in your next cross-country skiing event

Whether skating or classic style, leisure sportsman or top athlete: cross-country skiing is one of the most popular and attractive endurance sports in winter. However, anyone who wants to perform at their best on the cross-country ski slopes needs more than just perfect conditions, serious training, top equipment and excellent technique: the more ambitious a cross-country skier is, the more central the specific sports nutrition becomes! A correctly chosen, carefully coordinated nutritional strategy determines whether a cross-country skier can maintain his or her top performance right up to the finish line - or whether lactate in the legs or an energy hole in the middle of a competition forces the athlete to slow down or even give up. For maximum performance in the cross-country ski run, the following points should be observed:

In advance: Filling up glycogen stores
Long cross-country training sessions in the cold as well as challenging competitions lasting more than 90 minutes wear out the body. Filled glycogen stores therefore form the crucial basis for reaching one's goal. Carboloading with a highly concentrated carbohydrate drink the day before a competition or a long training session is of great benefit. Ideally suited: CARBO LOADER, a sports drink specially developed for replenishing glycogen stores. Also important: a balanced breakfast based on slowly available carbohydrates such as oatmeal, porridge or graham bread. POWER PORRIDGE provides a tasty, quickly prepared and long-lasting meal before hard training or running.

Liquid supply during exercise
Anyone who is exercising over a longer period of time would do well to compensate for the loss of fluids and electrolytes with sports drinks. High-quality sports drinks provide the body with electrolytes and energy in addition to liquid.

• Generally speaking, COMPETITION is the drink of choice for endurance activities, as it is acid-free and only mildly flavoured. It is extremely well tolerated even at high dosages.
• In contrast, LONG ENERGY 10% scores with a protein addition of 10%, making the drink ideal for intensive strength-focused endurance training or very long activities.
• For those disliking cold drinks in winter: sports drinks such as COMPETITION or SPORT TEA are also suitable for hot water preparation and consumption.
• Cross-country skiers who want to train with reduced calories may do without energy-containing sports drinks and prefer our low-calorie electrolyte drinks such as ELECTROLYTES or LOW CARB BURNER instead. These are very suitable for fat metabolism training.

Energy supply during competition: observe blood sugar curve
Carbohydrate products based on glucose and sucrose, so-called fast sugars, quickly enter the bloodstream and cause a rapid insulin response during their metabolisation. Even though rapid availability is desirable, a regular supply is necessary to avoid blood sugar fluctuations. The following tips will help you to maintain constant blood glucose levels:

• Drink regularly from your sports drink is particularly important in the cold! The body also loses a lot of fluid through breathing in cold conditions. In order to cover the increased energy requirement caused by the cold, the COMPETITION sports drink can also be prepared in higher concentrations. This will provide sufficient energy, even if the drinking volume is slightly less than in hot weather conditions.
• During competition it is recommended to use LIQUID ENERGY GELS, as these gels do not require chewing and therefore do not hinder breathing as much. Furthermore, due to the high sugar concentration the gels practically cannot freeze, unlike bars.
• OAT PACK or CEREAL ENERGY BARS are recommended for amateur athletes who don't fight for seconds and like to eat solid food on the cross-country ski slope. These tasty bars provide long-lasting energy. Although they remain easier to chew than most bars, even at sub-zero temperatures, they should still be worn close to the body.
• An alternative to bars or gels is offered by the POWER GUMS fruit gums, which are relatively cold-resistant and therefore easy to chew, convenient and can be taken in portions. Besides 58 g carbohydrates they also contain 150 mg caffeine (approx. 1 ½ cups of coffee) per 10 pieces.

Tips for ambitious competitors
With increasing exercise duration, fatigue increases and the ability to coordinate and concentrate decreases. However, in a technically demanding sport such as cross-country skiing, clean and economical technology is of great importance, especially at high intensity and increasing competition duration. Therefore, it is recommended to take the ACTIVATOR 200 Caffeine Shot shortly before the start or, depending on the duration of the race, at the latest towards the last hour of competition: The drinking ampoule contains 200 mg caffeine in free form as well as from guarana, mate and green tea.

Fast regeneration
Immediately after the competition it is important to think about the next training session! A high-quality regeneration supplement supplies the body with fluid and electrolytes, fills the glycogen stores and helps to regenerate the muscle damage caused by exertion. Ideally suitable: PRO RECOVERY. The highly professional regeneration product with protein and carbohydrates is lactose-free and contains no artificial sweeteners. To be prepared with water.

Author: Remo Jutzeler
Head R&D SPONSER SPORT FOOD
Ing. Applied Food Sciences UAS
MAS Nutrition & Health ETHZ

25. 01. 2020
À l'article »

Nutrition pour le ski de fond

Lisez l'article en anglais:

For a new personal best in your next cross-country skiing event

Whether skating or classic style, leisure sportsman or top athlete: cross-country skiing is one of the most popular and attractive endurance sports in winter. However, anyone who wants to perform at their best on the cross-country ski slopes needs more than just perfect conditions, serious training, top equipment and excellent technique: the more ambitious a cross-country skier is, the more central the specific sports nutrition becomes! A correctly chosen, carefully coordinated nutritional strategy determines whether a cross-country skier can maintain his or her top performance right up to the finish line - or whether lactate in the legs or an energy hole in the middle of a competition forces the athlete to slow down or even give up. For maximum performance in the cross-country ski run, the following points should be observed:

In advance: Filling up glycogen stores
Long cross-country training sessions in the cold as well as challenging competitions lasting more than 90 minutes wear out the body. Filled glycogen stores therefore form the crucial basis for reaching one's goal. Carboloading with a highly concentrated carbohydrate drink the day before a competition or a long training session is of great benefit. Ideally suited: CARBO LOADER, a sports drink specially developed for replenishing glycogen stores. Also important: a balanced breakfast based on slowly available carbohydrates such as oatmeal, porridge or graham bread. POWER PORRIDGE provides a tasty, quickly prepared and long-lasting meal before hard training or running.

Liquid supply during exercise
Anyone who is exercising over a longer period of time would do well to compensate for the loss of fluids and electrolytes with sports drinks. High-quality sports drinks provide the body with electrolytes and energy in addition to liquid.

• Generally speaking, COMPETITION is the drink of choice for endurance activities, as it is acid-free and only mildly flavoured. It is extremely well tolerated even at high dosages.
• In contrast, LONG ENERGY 10% scores with a protein addition of 10%, making the drink ideal for intensive strength-focused endurance training or very long activities.
• For those disliking cold drinks in winter: sports drinks such as COMPETITION or SPORT TEA are also suitable for hot water preparation and consumption.
• Cross-country skiers who want to train with reduced calories may do without energy-containing sports drinks and prefer our low-calorie electrolyte drinks such as ELECTROLYTES or LOW CARB BURNER instead. These are very suitable for fat metabolism training.

Energy supply during competition: observe blood sugar curve
Carbohydrate products based on glucose and sucrose, so-called fast sugars, quickly enter the bloodstream and cause a rapid insulin response during their metabolisation. Even though rapid availability is desirable, a regular supply is necessary to avoid blood sugar fluctuations. The following tips will help you to maintain constant blood glucose levels:

• Drink regularly from your sports drink is particularly important in the cold! The body also loses a lot of fluid through breathing in cold conditions. In order to cover the increased energy requirement caused by the cold, the COMPETITION sports drink can also be prepared in higher concentrations. This will provide sufficient energy, even if the drinking volume is slightly less than in hot weather conditions.
• During competition it is recommended to use LIQUID ENERGY GELS, as these gels do not require chewing and therefore do not hinder breathing as much. Furthermore, due to the high sugar concentration the gels practically cannot freeze, unlike bars.
• OAT PACK or CEREAL ENERGY BARS are recommended for amateur athletes who don't fight for seconds and like to eat solid food on the cross-country ski slope. These tasty bars provide long-lasting energy. Although they remain easier to chew than most bars, even at sub-zero temperatures, they should still be worn close to the body.
• An alternative to bars or gels is offered by the POWER GUMS fruit gums, which are relatively cold-resistant and therefore easy to chew, convenient and can be taken in portions. Besides 58 g carbohydrates they also contain 150 mg caffeine (approx. 1 ½ cups of coffee) per 10 pieces.

Tips for ambitious competitors
With increasing exercise duration, fatigue increases and the ability to coordinate and concentrate decreases. However, in a technically demanding sport such as cross-country skiing, clean and economical technology is of great importance, especially at high intensity and increasing competition duration. Therefore, it is recommended to take the ACTIVATOR 200 Caffeine Shot shortly before the start or, depending on the duration of the race, at the latest towards the last hour of competition: The drinking ampoule contains 200 mg caffeine in free form as well as from guarana, mate and green tea.

Fast regeneration
Immediately after the competition it is important to think about the next training session! A high-quality regeneration supplement supplies the body with fluid and electrolytes, fills the glycogen stores and helps to regenerate the muscle damage caused by exertion. Ideally suitable: PRO RECOVERY. The highly professional regeneration product with protein and carbohydrates is lactose-free and contains no artificial sweeteners. To be prepared with water.

Author: Remo Jutzeler
Head R&D SPONSER SPORT FOOD
Ing. Applied Food Sciences UAS
MAS Nutrition & Health ETHZ

Related articles
Nutrition in winter sports

25. 01. 2020
À l'article »

Alimentation marathon

Importants conseils nutritionnels pour le marathon

Recommandations de base pour le ravitaillement pendant un marathon
La stratégie de ravitaillement avant et pendant un marathon est une question essentiellement personnelle, en particulier pour les courses longues distances. Néanmoins, il existe des règles importantes dont il faut tenir compte, afin d’aborder la compétition de manière optimale. Une attention particulière doit être portée aux trois paramètres suivants :

• Equilibre hydrique: buvez régulièrement et selon votre soif.
• Energie: utilisez des glucides faciles à digérer comme source d’énergie principale, env. 60-80 g par heure. Les boissons sportives et les gels énergétiques sont particulièrement pratiques pendant un marathon.
• Equilibre électrolytique / acido-basique: utilisez de préférence des boissons sportives et, pendant les courses de plus de trois heures, prenez des électrolytes supplémentaires (capsules de sel), surtout si vous ne buvez que de l’eau pure et par températures élevées.

» Le schéma graphique illustre à quoi vous devez faire attention regardant la nutrition pendant un marathon.

Pas d’expérimentation en compétition!
Nous recommandons de tester tous les produits utilisés en compétition à l’avance, c’est-à-dire pendant des entraînements demandant des efforts similaires à la compétition. Bien qu’une assimilation optimale des produits soit un élément central du développement chez SPONSER®, il y a toujours des facteurs individuels et situationnels à prendre en compte. De nombreux athlètes d’élite ont déjà fait cette triste expérience. La règle numéro une est donc la suivante : aucune expérimentation nutritionnelle le jour de la compétition ou juste avant !
Idéalement, un concept de ravitaillement doit être testé sur des courses longues distances. Les athlètes de haut niveau entame typiquement ce test à jeun et commencent seulement après un certain temps (env. après une heure d’effort) avec un apport énergétique spécifique à la compétition. De cette manière, la prise et l’assimilation des produits sont testées dans des conditions extrêmes.

AVANT LA COMPETITION

Activation du métabolisme du NO
Autrefois considéré comme un secret d’initiés, ladite activation de l’oxyde nitrique s’est répandue au cours des dernières années grâce à un large soutien scientifique. En plus des professionnels, ce concept est de nos jours également utilisé par de nombreux athlètes amateurs ambitieux. L’activation du métabolisme de l’oxyde nitrique (NO) vise, entre autres, à augmenter la disponibilité en oxygène et à améliorer le flux sanguin. Les produits NITROFLOW PERFORMANCE2 et RED BEET VINITROX permettent d’y parvenir de la manière la plus efficace.

Carboloading
Plus la durée de la compétition est longue, plus les réserves glucidiques du corps et la capacité d’absorption sont réduites, ce qui limite la performance. En règle générale, les coureurs de marathon profitent donc d’un carboloading. Un carboloading efficace est le remplissage maximal des réserves de glucides du corps. Les résultats d’études suggèrent qu’un carboloading de un ou deux jours avant la compétition est décisif. L’absorption de grandes quantités de nourriture la veille d’une compétition entraîne souvent une désagréable sensation de lourdeur, voire des problèmes digestifs, et n’est donc pas recommandée.
En plus de nourriture globalement plus riche en glucides juste avant la course, nous recommandons la prise du CARBO LOADER, spécialement développé dans ce but, le jour précédant la compétition. CARBO LOADER est une boisson glucidique hautement concentrée, sans fructose libre. Idéalement, il faut en prendre une portion après chaque repas principal.

Les avantages d’un tel carboloading sont:

• Réserves de glycogène remplies au maximum
• Aucune sensation de lourdeur et moins de ballonnements.
• Utilisation pratique: CARBO LOADER, en particulier en sachets individuels, peut être facilement consommé n’importe où.

Electrolytes
Avant le départ d’un marathon, le bilan électrolytique devrait être équilibré. Un peu de sel supplémentaire aux derniers repas constitue donc une précieuse assistance. Pour ce faire, il est idéal de prendre l’une ou l’autre capsule de sel (SALT CAPS) ou de dissoudre les ELECTROLYTE TABS dans une bouteille d’eau. Pour un apport simultané en glucides, il est conseillé de boire une boisson sportive (COMPETITION).

Petit-déjeuner et dernière heure avant la compétition
Le dernier repas est pris de préférence 3-4 heures avant le début de la compétition. Il devrait être facile à digérer (avec le moins de fibres possible !) et riche en glucides. Le POWER PORRIDGE, par exemple, constitue un petit-déjeuner idéal. De plus, il est recommandé de boire régulièrement (mais pas excessivement) jusqu’au début de la course. Mais pas uniquement de l’eau, puisqu’elle ne contient pas d’électrolytes. Il est également conseillé de prendre la moitié d’un tube de LIQUID ENERGY GEL env. 5 à 10 minutes avant le départ.

PENDANT LA COMPETITION

Energie
Pour la plupart des coureurs de marathon, les glucides sont les principaux fournisseurs d’énergie pendant la course. Leur capacité d’absorption est cependant physiologiquement limitée. En règle générale, ce sont entre 60-80 g de glucides par heure, soit env. 1 g de glucides par kg de poids corporel, qui doivent être absorbés.
Dans le cas où un carboloading a été préalablement effectué, ce n’est qu’après 30-60 min de course qu’il faut commencer à prendre 60-80 g de glucides par heure (gels/boissons). Sans carboloading préalable, il faut commencer à en prendre au plus tard à partir de 30 min de course. En principe, il importe peu que l’apport énergétique provienne de boissons sportives ou de gels, mais des intervalles d’ingestion de 15-20 minutes seraient idéaux. Toutefois, l’absorption d’une trop grande quantité d’énergie peut causer des ballonnements ou des problèmes digestifs.

Hydratation et électrolytes
Ce n’est pas uniquement beaucoup de liquide, mais également des électrolytes qui sont perdus via la transpiration. Par conséquent, dès le début, il est important de boire régulièrement et de tenir compte de la sensation de soif, qui, sur la base d’observations scientifiques reste l’indicateur le plus fiable. Pour des raisons physiologiques de la nutrition, nous recommandons la consommation des boissons glucido-électrolytiques COMPETITION®, LONG ENERGY ou ULTRA COMPETITION. L’avantage de ces boissons, est qu’elles fournissent à l’organisme de précieux électrolytes, du liquide et naturellement aussi de l’énergie nécessaire sous forme hypotonique. Ces boissons sont également exemptes d’acide, offre un large spectre de glucides et ne sont que légèrement aromatisées, ce qui les rend très digestes.

Mise en pratique
En pratique, il est rarement possible d’emporter ses propres boissons lors d’un marathon. En effet, les organisateurs ne proposent que rarement une zone de ravitaillement individuelle, fait connu dans les milieux sportifs professionnels. Pour cette raison, nous recommandons d’emporter quelques LIQUID ENERGY GELS (fixés à la ceinture de course), afin de pouvoir réguler la consommation d’énergie et d’électrolytes. En règle générale, il faut compter 1 - 1,5 tubes de LIQUID ENERGY GEL, soit 60-80 g de glucides répartis sur une heure. Le mieux est d’en prendre juste avant les points de ravitaillement, afin de pouvoir couvrir les besoins hydriques qui en découlent.
Le choix des gels (LIQUID ENERGY PLUS, BCAA, PURE ou SALTY) se fait en fonction des préférences de goût de chacun. Les gels sont faciles à combiner. En cas de grande chaleur, le gel LIQUID ENERGY SALTY constitue une bonne alternative, notamment du point de vue du goût. En effet, il contient plus de sel, a un goût épicé-salé et est moins sucré. En cas de durée de compétition croissante, de températures élevées, de tendances aux crampes, nous recommandons l’utilisation de SALT CAPS en tant que source supplémentaire en électrolytes (env. 1-2 capsules par heure).

Performance Optimizer
Quiconque devant composer avec des durées de compétition croissantes ou plus généralement avec des crampes musculaires, peut utiliser le shot MUSCLE RELAX en tant que support. Cette solution à boire au goût pickles, aigre-forte, active les récepteurs neurosensoriels et aide ainsi à normaliser la fonction musculaire.

APRES LA COMPETITION

Une prompte régénération est profitable
La phase de régénération commence immédiatement après l’arrivée. Le plus vite sera le mieux pour l’organisme, même s’il n’y a pas encore de sensation de faim à ce moment-là.

Les trois facteurs suivants sont essentiels à une régénération rapide:

• Reconstitution des réserves de glycogène grâce à des glucides facilement assimilés.
• Réhydratation au moyen de liquide et d’électrolytes.
• Restauration / réparation des muscles grâce aux protéines.

Les athlètes d’élite consomment, dans les 30 minutes suivant l’arrivée, une boisson professionnelle pour la régénération contenant env. 20 à 30 g de protéines afin de couvrir tous les éléments importants de la manière la plus simple et la plus efficace possible. Pour ce faire, les produits les plus fréquemment utilisés sont PRO RECOVERY, RECOVERY SHAKE ou WHEY ISOLATE 94. Le RECOVERY DRINK (associé à une ampoule d’AMINO 12500) a également fait ses preuves grâce à la taille pratique de ses portions.

Auteur: Remo Jutzeler
Chef Recherche et Développement chez SPONSER SPORT FOOD
Dipl. Ing. Technologie alimentaire HES
MAS Nutrition et santé ETHZ

10. 09. 2019
À l'article »

Plus d'articles

Pour compléter les produits

Nitroflow Performance Détails de l'information
CHF 35,00
  • spectre d’effets booster de NO, optimisateur de performances
  • mélange de substances nutritives basées sur des extraits de plantes...
CHF 15,00
  • Inhibe les contractions musculaires incontrôlées dans le sport
  • Jus de cornichon au vinaigre, quinine et gingembre
  • Avec du magnésium pour...
CHF 29,50
  • Protéines multi-composantes : lactosérum, caséine et ovalbumine
  • Utilisation polyvalente : musculation, récupération, remplacement de...
CHF 81,00
  • Ampoule à boire, hautement concentrée avec 12,5 g d'acides aminés
  • Pour les sports de force et d'endurance : rapide et pratique à utiliser
  • Avec...
CHF 29,50
  • Whey de lactosérum « nourri à l'herbe » de la plus haute qualité et valeur
  • Procédé de fabrication CFM doux pour une qualité...